compte rendu de notre classe de découverte

Les différentes visites de notre classe de découverte (écrit par Camille, Antonin, Léa et Lana de C.E.2)

Le lundi 2 mai, la première visite à la Chabotterie était une présentation des pièces d’autrefois et ensuite on a écrit à la plume.
On a pris le pique-nique dans la cour du logis. En début d’après-midi, nous avons mis des écouteurs sur nos oreilles et nous avons découvert l’histoire de Charette.

Dans une autre salle, un ébéniste nous a expliqué son travail qui consiste à réparer les meubles d’autrefois. Il nous a montré des bois de différentes couleurs qui viennent d’Afrique, d’Asie ou d’ailleurs… On a admiré des tableaux appelés « marqueteries ». Ce sont des mosaïques composées de morceaux de bois.

Le lendemain matin, nous avons visité le site des abeilles. On a goûté du miel et notre guide nous a expliqué ce que l’apiculteur faisait. Les noms des trois abeilles sont les ouvrières, les mâles et la reine. L’après-midi, nous avons découvert les marais salants à Olonne sur mer.

arrestation de Charetteles abeillesbalade en bateau

Visite du logis de la Chabotterie (écrit par Emmanuel et Victor de C.E.2)

Dans un couloir, la guide nous a montré des portraits de nobles qui habitaient à la Chabotterie. A l’époque, au XVIIIème siècle, la mode était de dessiner des points sur sa figure, points noirs appelés « mouches ». Ce sont des signes qui montrent son humeur du jour ou son caractère (amoureux, joyeux, triste…). Les nobles passaient aussi de la  poudre blanche sur leur visage pour  se  différencier des paysans.

Une servante devait monter Madame de Fontenelle, la Dame du logis, dans son lit et l’aidait à s’habiller et aussi à s’occuper du bébé. La table à maquiller de Mme de Fontenelle lui servait à se faire belle. Le lavabo de l’époque servait à se laver les mains avant de manger ; les servantes apportaient l’eau de la fontaine car il n’y avait pas de l’eau courante comme aujourd’hui.

La cuisine est l’endroit où a été soigné le chef vendéen Charette lorsqu’il a été arrêté et blessé par les Républicains. Les nobles ne rentraient jamais dans cette pièce. C’était réservé aux domestiques. Dans le salon, on a vu un « tric-trac » qui est un jeu  posé sur une table avec des pieds bizarres.

tableau de nobles du logischambre de la noblecuisine du logis

Le logis de la Chabotterie (suite écrite par Salomé, Lou-Anne et Coraly de C.M.1)

Grâce aux casques (audio-guide), nous avons pu suivre l’histoire de Charette et du Logis de la Chabotterie. Puis on a découvert les différentes armes utilisées à l’époque des guerres de Vendée et de la Révolution française (fin du XVIIIème siècle). En groupe scolaire, on a observé le buste de Charette (une copie du buste original). Ensuite, nous sommes allées voir sur un écran des informations sur le décès de Charette qui a été exécuté à Nantes en 1794.

Charette traqué

L’écriture à la plume à la Chabotterie (écrit par Nina, Marie et Clara)

   Nous avons bien aimé l’écriture à la plume dans une salle du logis de la Chabotterie. Après avoir écrit une lettre adressée à Marie (personnage imaginaire), nous avons mis de la cendre sur l’encre pour qu’elle sèche. Ensuite, nous avons plié la feuille. Pour terminer nous avons déposé de la cire pour fermer l’enveloppe. Ensuite, nous avons imprimé la première lettre de notre prénom sur le cachet appelé à l’époque le « sceau ».

écriture à la plume

Le pique-nique du lundi (écrit par Aubin et Eliot)

Le lundi midi, à la Chabotterie, nous avons mangé des sandwiches au jambon-beurre avec des chips  puis, en dessert, des “Yops”. Puis nous avons joué avec nos copains dans la cour du logis.

pique-nique au logis

Le film du lundi soir “Vice versa” (par Yanis, Kathleen et Alexis)  

Riley vit tranquillement avec ses parents. Sa vie est guidée par ses émotions jouées par des personnages de différentes couleurs.

Il y a “Tristesse” toujours triste, “Dégoût” toujours dégoûtante, “Colère” toujours en colère, “Peur” qui a toujours peur et “Joie” qui est toujours joyeuse.

Un jour, sa famille doit déménager. Riley ne veut pas partir. Bing Bong, l’ami imaginaire de Riley, va l’aider…

La nuit aux Etablières (par Lana de C.M.1, Tom et Zoé)

Le lundi soir, on a regardé le film Vice versa. Quand le film était  terminé, on est allé dans nos chambres. Dans la chambre 124, il y avait Zoé, Tiphaine, Fanny, Florine, Naomi, Chloé, Coraly et Lana. Chloé a même mangé des chips de Fanny. C’était trop bien.

Nos repas au lycée des Etablières (par Amaury et Kylian de C.M.1)

Le lundi soir, au dîner, nous avons mangé des saucisses avec du taboulé à la sauce hollandaise puis un friand et de la crème à la vanille ; ensuite nous sommes allés nous coucher. Le lendemain matin, on a mangé des tartines à la confiture de fraise et Théo a dit que les petits points noirs dans le jus d’orange étaient des grains de poivre mais, en fait, c’était de la vanille.

repas du soir

Le mardi matin, on s’est servi comme dans un self. C’était bon et j’ai bien aimé  les tartines avec du beurre  et du lait. Nous  sommes  retournés dans les chambres et nous avons lu un livre avec Emmanuel  et  Cyprien puis nous avons rangé nos affaires. Enfin nous sommes montés dans le car.

repas du soir 2

La  balade  en  bateau (texte écrit par Naomi, Maëlys et Kylian de C.E.2)

Le mardi après-midi, nous avons découvert les marais salants d’Olonne en bateau. Un monsieur nous a donné des indications et des consignes pour que la balade se passe bien. On a vu le piège à anguilles qu’ils appellent le « carrelet ». On est passé sous un pont. Enfin on a observé l’emblème de la Vendée qui possède un double cœur.

marais salantscarrelet

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés